jeudi 28 août 2014

Pôle Multimodal de la Gare

Depuis l'élection de Monsieur le Maire, les travaux de la Gare sont arrêtés.

Cet arrêt n'a été validé par aucune instance qu'elle soit municipale ou communautaire. Ce projet Grand Dolois a été mis à mal par un seul homme qui a décidé de ne pas donner suite à ce qui aurait pu être un bel espace d'accueil de la ville de Dole.

A aucun moment, il n'a sollicité les usagers des chemins de fer.

Les usagers doivent passer, à l'heure actuelle par un champ de ruine, dangereux eu égard aux nombreux accidents qui nous ont été relatés par les victimes, sans parler de l'accueil qu'offre ce décor sur notre belle ville, d'Art et d'Histoire...

Ces suspensions de travaux ont un coût pour le contribuable, et est estimé à 700 000 euros de perte sèche, c'est-à-dire, 700 000 euros d'argent public perdu pour aucun aménagement ni modification.
Lors de notre intervention en conseil communautaire afin de comprendre la raison de ce choix, aucune réponse ne nous a été apporté, juste un «vous verrez bien» et «le projet ne convient pas». En quoi ? Comment ? Aucune réponse claire.

Après 4 mois, nous ne voyons toujours rien, ou plutôt si, nous voyons une place digne d'un film sur la guerre de 14-18 (dont nous fêtons le centenaire, y aurait-il un lien?), et plusieurs arbres qui, faute d'entretien sont morts.

Des usagers ont fait circuler une pétition, balayée d'un revers de la main par monsieur le Maire, à croire, qu'il ne porte aucun intérêt pour ces « personnes-là ».

Lorsque nous avons interrogé sur l'abandon de l'entretien des arbres, là encore, la réponse fut mensongère. Il nous a été dit que c'était le maître d’œuvre qui devait s'en occuper. Les travaux arrêtés, et n'étant donc pas réceptionnés, il n'y a plus de maître d’œuvre, donc c'était bien à la ville de s'en occuper. Malgré les expériences politiques de certains, ils en ont occultés quelques connaissances.

Nous cherchons encore à comprendre pourquoi, nous n'avons toujours pas de réponse. Nous demandons à connaître le nouveau projet, et là encore, aucune réponse.

A l'origine du projet, l'effort avait été mis, entre autre, sur la mobilité des usagers de la ville, du Grand Dole, de la gare, avec une habile articulation pour les déplacements doux, les déplacements avec les bus du Grand Dole....d'où la création de pistes cyclables sécurisées, de parkings à vélo, d'un réseau de bus communautaire efficients...
A l'heure actuelle, se repose la question, par la nouvelle majorité, de redessiner 30 places de parking devant la gare, et ne plus permettre, donc, l'accès aux bus., places inutiles eu égard au nouveau parking de la Rotonde.
Le "tout voiture", pour une ville de la densité de Dole est une aberration...
Il est, en permanence, demandé aux citoyens de faire des efforts pour le respect de l'environnement, à juste titre, si nous voulons un bel avenir pour nos enfants.
Les municipalités, de quelques bords que ce soit, se doivent de montrer l'exemple en matière d'écologie. Les élus de la majorité doloise ne semblent pas encore en avoir pris conscience en ce qui concerne les déplacements.


Phanie Bouvret-Maire


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire